CC du Champsaur
banniere
 

Les sites culturels de Pisançon et du Noyer présentent leur saison culturelle

Des expositions temporaires autour de la nature et de la photographie.

Du 1er juillet au 16 septembre 2018 dans la Ferme de l'Histoire à Pisançon et la Maison de la Botanique au Noyer.

Le Noyer reçoit Olivier De Sépibus qui présente son travail photographique "Le goût du paysage". une exposition autour des plantes mellifères du paysage du Diois.

De quoi les abeilles ont donc besoin pour vivre ? De fleurs, beaucoup de fleurs, de millions de fleurs, à portée d'aile et du printemps à l'automne. À partir des fleurs, les abeilles ramènent le pollen à la ruche, apport de protéines essentiel pour le couvain, et élaborent bien sûr le miel à partir du nectar qu'elles prélèvent au fond de la corolle des fleurs.

C'est en partant de ce constat simple, qu'Olivier de Sépibus, apiculteur et artiste vagabonde dans le paysage des abeilles à la rencontre des plantes favorites des abeilles : les plantes mellifères.

Dans cette exposition, le paysage dans lequel l'artiste/apiculteur nous emmène est celui du Diois où il réside et où son rucher est implanté.

Il a ainsi confectionné un inventaire de plusieurs dizaines des ses plantes dites « mellifères » dont il  a photographié les fleurs. Les images sont ensuite agrandis à plus de un mètre de haut. La fleur devient énorme et nous pourrions, tout comme les abeilles, plonger au cœur de  chaque plante ! Vous pourrez aussi goûter trois miels collectés dans trois paysages différents du paysage du diois et ainsi apprécier les différences gustatives selon les fleurs visitées.

Mais Olivier de Sépibus ne s'arrête pas là, il travaille sur un « traité de paysage mellifère », véritable méthode pour paysager notre environnement où ce sont les besoins des abeilles qui nous imposent les variétés botaniques à planter. Il nous en dévoilera des extraits dans cette exposition sensible où photographies et miels du Diois vous attendent.

Ouvert en juillet et août du mardi au dimanche de 15h à 19h

Droits d'entrée : plein tarif : 3€ ; Tarif réduit : 1,50€

Renseignements : 04 92 23 28 02

 

A la Ferme de l'Histoire, l'association Vivian Maier et le Champsaur et la Commune de Saint-Julien présentent

un nouvel espace dédié à la photographie de Vivian Maier

Au rez-de-chaussée de l'écomusée

Vivian Maier, née le 1er février 1926 à New-York, a passé en compagnie de sa mère Maria Jaussaud, une partie de son enfance dans le Champsaur (1932-1938). Résidant et scolarisée à Saint-Julien puis à Saint-Bonnet, elle a aussi découvert les villages environnants. Adulte, elle revient dans le berceau familial à deux reprises en 1950-1951 puis à la fin de son «tour du monde» en 1959. Passionnée de photographie c’est avec un appareil photo en bandoulière qu’elle sillonne la vallée, à vélo, pour saisir le quotidien des Champsaurins.
Par une approche différente de celle qu’elle a aux Etats-Unis, le regard de la photographe va s’orienter plus particulièrement vers les portraits des habitants mais aussi sur les paysages qu’elle a bien connus et qui ont très peu changé.


Toute la magie des photo du Champsaur Valgaudemar de Vivian Maier


 

****************************

A l'étage de l'écomusée

L'association Regards Alpins et l'association Ecrits de lumière présentent une exposition photo

"Albanie, d'un monde à l'autre"

 

Ouvert en juillet et août du mardi au dimanche de 15h à 19h

Droits d'entrée : plein tarif : 3€ ; Tarif réduit : 1,50€

Renseignements : 04 92 44 09 61