CC du Champsaur
banniere
 

Les partenariats culturels de la Communauté de Communes

La communauté de Communes développe divers partenariats avec des associations locales et des organismes culturels qui nourrissent le paysage culturel et patrimonial du territoire.

Elles organisent des animations régulières ou des évènements culturels ponctuels, pour la population locale et touristique. La Communauté de Communes leurs apportent un soutien financier par le biais de subventions, contribue parfois à leur promotion par l'intermédiaire des écomusées de Pisançon et du Noyer et des expositions temporaires. C'est le cas des associations Dominique Villars et Vivian Maier et le Champsaur. Pour certains organismes culturels, le territoire de la Communauté de Communes propose des lieux de diffusion en coordination avec les communes, c'est le cas du Théâtre de la Passerelle pour les Excentrés ou du Festival de Chaillol pour les WE musicaux tout au long de l'année.

Bien d'autres associations culturelles interviennent dans la vie de la Communauté de Communes

Pour voir la liste des associations culturelles partenaires cliquez ici


La Passerelle et ses Excentrés

Depuis 20 ans, le Champsaur accueille la tournée des Excentrés de la Passerelle, scène nationale des Alpes du Sud (Théâtre de Gap).

Trois spectacles sont donnés dans la vallée, permettant à la population locale de bénéficier d'une programmation de qualité à proximité de chez elle.

Un public désormais fidèle aux rendez-vous de Chabottes et au spectacle de rue qui se déroule au printemps en plein air, sur Saint-Bonnet.

Compagnie Carabosse - installation de feu - juin 2014 Gap


 

 


Le Festival de Chaillol et les Weeks-ends musicaux

La Communauté de Communes du Champsaur est un partenaire privilégié de l'Espace Culturel de Chaillol. Elle s'engage chaque année à ses côtés afin de pouvoir proposer au public champsaurin des concerts de grande qualité, empreints de partage et de découverte artistique. 

Profondément enraciné dans les Hautes-Alpes, l’Espace Culturel de Chaillol déploie depuis près
de vingt ans une action remarquée dans le champs des musiques de création, en même temps
qu’un projet militant de développement culturel. Il défend avec passion une programmation
qui parvient à concilier exigence artistique et valorisation d’un territoire rural de montagne aux
qualités exceptionnelles.
Le festival de Chaillol a été créé en 1997 par un collectif de musiciens. Depuis la vallée du
Champsaur, au coeur du village de Saint-Michel de Chaillol, il s’est développé en épousant
amoureusement les reliefs du Pays Gapençais. À la concentration de sa programmation sur un
seul site, l’Espace Culturel de Chaillol, dirigé par Michaël Dian, préfère une logique de pollinisation.
Il propose ainsi une itinérance musicale, et d’une vallée à l’autre, part à la rencontre
d’un pays et ses habitants, invite à la découverte de son patrimoine naturel, de ses églises. Sa
programmation musicale, déploie une cinquantaine de concerts par an et est reconnue comme
un lieu d’écoute et de soutien aux démarches de création les plus inspirées. C’est dans un rapport
intime au territoire qui le porte, aux artistes qui s’y produisent, que le festival de Chaillol puise une grande partie de son inspiration et de son identité

.

 

 

 

 

 

 

 

 

Anna Gockel - 2014-2015

Des mots pour en parler par Hervé Cortot , président de l'Espace Culturel de Chaillol (texte écrit à partir d'un travail collectif réalisé par le CA et l'équipe)

"Je suis"

Un espace de rencontres, fédérateur, qui génère sa dynamique à la fois dans une itinérance et une continuité.Un espace de rencontres pour les échanges dans la confiance, du partage dans la générosité, une convivialité qui suscite un esprit de fête et du lien social.Le lieu d'un esprit collectif pour co-construire et faire ensemble.Un élan dynamique, enthousiaste, énergique dans un souci de qualité, d'exigence.Un élan tourné vers l'innovation, la curiosité dans la sobriété.

"J'ai"

Un attachement à l'ouverture, au voyage, au nomadisme dans un territoire porteur de continuité, de constance, se nourrissant d'une vie rurale paysanne faite de labours et de semis, de fidélité et d'appartenance à une culture montagnarde originale, entre Alpes et Provence.

 

 


"Le printemps des artistes " au Noyer

"Le Printemps des Artistes en Champsaur", à l'écomusée du Noyer

Chaque année pour fêter les beaux jours retrouvés, l'Association Dominique Villars propose tout le mois de mai : le "Printemps des Artistes". Organisé en patenariat avec la Communauté de Communes du Champsaur,  l'écomusée du Noyer "la Maison de la Botanique"  expose les travaux des artistes locaux, sur le thème de la nature montagnarde.

Peinture, sculpture, dessin, photo, création tissu ou autre support, toutes les formes d’expressions artistiques sont accueillies pour la manifestation. Seul le respect de la thématique « nature» est demandé aux participants. Cette thématique volontairement évasive englobe les termes de : environnement, végétal, paysage, etc.

Les permanences d'ouverture sont assurées par les bénévoles de l'Association. Tous les week-ends du mois de mai ainsi que les jours fériés, l'écomusée est ouvert gratuitement de 15h à 18h.

 

 

 


L'association Vivian Maier et le Champsaur

Suite à la découverte de l'immense oeuvre posthume de Vivian Maier "street photograph", l'association "Vivian Maier et le Champsaur" a vu le jour à Saint-Julien en Champsaur, sous l'impulsion de la commune.

Elle a pour objet de valoriser ce patrimoine, en organisant des expositions, concours photo, brocante de matériel photo. A travers l’histoire de cette artiste, l’association part à la recherche de la mémoire des Champsaurins et de leurs descendants américains pour raconter la « petite histoire » de ces hommes et femmes qui ont traversé l’océan dès 1850. Pour ce travail d’écriture, Jean-Pierre Eyraud (auteur de "l’émigration des Champsaurins en Amérique") a proposé sa coopération.


C'est dans ce cadre de valorisation de la mémoire des Champsaurins partis aux Etats Unis, que l'écomusée de Pisançon a accueilli l'exposition de photo pendant l'été 2012.